En Normandie

Vous êtes ici : Accueil » Vie quotidienne » Emploi
Taille du texteAugmenter la taille du texteRevenir à la taille du texte par défautRéduire la taille du texte

Vous recherchez un emploi ?

Divers acteurs proposent des offres d’emploi, ou oeuvrent au quotidien pour vous accompagner dans votre recherche d’emploi…

Les connaissez-vous tous ?

Un infirmier sur deux sera parti en retraite d’ici 2015, le saviez-vous ?

Pôle Emploi

Logo pole emploiPôle emploi est l’acteur principal du marché de l’emploi où il s’investit pour faciliter le retour à l’emploi des demandeurs d’emploi et offrir aux entreprises des réponses adaptées à leurs besoins de recrutement. Les 54 000 collaborateurs de Pôle emploi œuvrent au quotidien pour être le trait d’union entre les demandeurs d’emploi et les entreprises. Pour cela, ils peuvent s’appuyer sur une offre de services  simplifiée, issue du projet stratégique 2015-2020, et sur un réseau de partenaires qui s’investissent sur les territoires au plus près des besoins.

Effectuer une recherche d’emploi en ligne

Pôle emploi vous accompagne dans vos démarches pour faire le point sur votre expérience, votre formation, et surtout sur votre projet de travail. Via des ateliers, des formations et du conseil, les conseillers de Pôle Emploi vous suivent tout au long de votre parcours de recherche d’emploi.

Contacter l’Agence de Bernay :

28 rue Guillaume de la Tremblaye
27300 Bernay

Visiter le site de Pôle Emploi et/ou vous inscrire.

Mission Locale Ouest Eure

logo mission localeSi vous avez entre 16 et 25 ans, la Mission Locale peut vous accompagner, aussi bien dans votre recherche d’emploi ou de stages, mais aussi dans bien d’autres domaines (logement, santé, études,…). Des permanences hebdomadaires se tiennent à la médiathèque de Serquigny, en savoir plus.

Armée de l’Air

logo armée terre

L’armée de terre recrute pour la base 105 à Evreux. Si vous êtes intéressé par une offre d’emploi ci-jointe ici, vous pouvez contacter par mail directement les conseillers de recrutement Madame REGNIER ou Madame HECTOR.

Lire la Lettre du Carrefour de la Défense

Fonction Publique Territoriale

Devenir fonctionnaire territorial

Par concours

Les emplois correspondant à un besoin permanent sont occupés par des fonctionnaires. Le concours est le principal mode de recrutement des fonctionnaires territoriaux. Prévu par la loi en application d’un principe constitutionnel, il garantit à tous les citoyens l’égalité d’accès aux emplois publics. Pour tout savoir sur les concours, consulter le Centre de Gestion de l’Eure.

Avant d’envisager de passer un concours, vous pouvez évaluer votre niveau de compétences, sur le site du Centre National de la Fonction Publique Territoriale (CNFPT).

Par recrutement direct dans certains grades de cadres d’emplois de catégorie C

  • adjoint administratif de 2ème classe,cnfpt cdg%2027
  • adjoint du patrimoine de 2ème classe,
  • adjoint technique de 2ème classe,
  • agent social de 2ème classe,
  • adjoint d’animation de 2ème classe,
  • adjoint technique de 2ème classe des établissements d’enseignement.

Quels métiers exercer dans la fonction publique territoriale ?

La notion de métier permet au grand public de mieux appréhender les activités praticables au sein d’une collectivité territoriale ou d’un établissement public. Le statut des fonctionnaires territoriaux regroupe les emplois territoriaux par cadre d’emplois : par exemple, un “rédacteur territorial” (cadre d’emplois de catégorie B de la filière administrative) pourra notamment exercer le métier d’assistant comptable et budgétaire, de responsable du personnel ou de chargé de communication, selon ses compétences, sa formation, son expérience professionnelle et les besoins de son employeur territorial. Certains cadres d’emplois ne correspondent qu’à un seul métier. Par exemple, le cadre d’emplois d’éducateur de jeunes enfants (catégorie B, filière médico-sociale) renvoie au métier d’éducateur de jeunes enfants.

Pour plus d’informations, consultez le Répertoire des métiers du CNFPT.

Comment procéder pour “trouver” un emploi ?

Fonction Publique Hospitalière

La fonction publique hospitalière, telle que la définit la loi du 09 janvier 1986 concerne aujourd’hui un peu plus d’un million d’agents. Elle regroupe, à l’exception du personnel médical (médecins, biologistes, pharmaciens et orthodontistes), l’ensemble des emplois des établissements suivants :

  • les établissements d’hospitalisation publics ;ministere_travail_emploi_sante
  • les maisons de retraite publiques ;
  • les établissements publics ou à caractère public relevant des services départementaux de l’aide sociale à l’enfance ;
  • les établissements publics pour mineurs ou adultes handicapés ou inadaptés ;
  • les centres d’hébergement et de réadaptation sociale publics ou à caractère public.

Ces agents peuvent être titulaires, stagiaires ou contractuels de droit public répartis à 90% dans les établissements de santé et 10% dans les établissements sociaux et médico-sociaux. Ils travaillent dans différentes filières : soignante, de rééducation, médico-technique, administrative, technique et ouvrière, socio-éducative. Les praticiens hospitaliers n’appartiennent pas à la FPH.

La filière soignante et de rééducation, cœur de la fonction publique hospitalière

La répartition par grandes filières met en évidence le poids considérable des personnels soignants et rééducateurs : infirmiers et infirmiers spécialisés, des aides soignants et, dans une moindre mesure, des ré-éducateurs (diététiciens, masseurs kinésithérapeutes, ergothérapeutes, orthophonistes, psychomotriciens…).

Ces personnels, avec les deux tiers des agents, représentent la ressource humaine non médicale par excellence de l’hôpital public. La répartition globale entre les différentes filières reste stable depuis 1997.

Des effectifs en plein renouvellement

Au niveau démographique, la fonction publique hospitalière se caractérise par un taux important de départs à la retraite . Entre 2005 et 2008, environ 75 600 agents ont fait valoir leurs droits en retraite. 75% d’entre eux appartiennent à la filière soignante et de rééducation. Cette tendance va se poursuivre dans les années à venir. Un infirmier sur deux sera parti en retraite d’ici 2015 .

Des titularisations en augmentation

Les recrutements se font en partie par le biais des titularisations, en forte augmentation depuis l’année 2000. Elles concernent principalement le personnel soignant et de rééducation.

En savoir plus sur les concours et recrutements

Région Haute Normandie

Emploi

Region-Haute-NormandieDes portes de Paris aux côtes de la Manche, entre Seine et mer, la Région Haute-Normandie poursuit ses missions grâce à l’action de plus de 2400 agents. Au cœur du centre historique de Rouen, l’activité de la Région s’articule autour de 5 directions opérationnelles et de 6 directions fonctionnelles. Sur l’ensemble du territoire, les personnels techniques entretiennent les 74 lycées haut-normands.

Consulter les offres d’emplois de la Région Haute Normandie

Formation

En consacrant une part importante de son budget à la formation professionnelle, la Région travaille à ce que chaque Haut-Normand puisse définir son projet professionnel, se forme et se qualifie, dans le but de trouver un emploi.

Chaque jour de nombreux Haut-Normands bénéficient ainsi, parfois sans le savoir, d’une politique ou d’un dispositif créé et financé par la Région : le lycéen ou l’apprenti qui étudie dans un établissement neuf ou rénové, l’entrepreneur qui reçoit une aide pour créer ou développer son activité, le jeune qui utilise sa carte Région pour payer ses livres scolaires, le demandeur d’emploi qui suit un parcours de formation rémunéré, le salarié ou l’étudiant qui utilise les transports régionaux, le jeune chercheur ou l’élève infirmier qui reçoit une bourse…

En savoir plus

Intercom Risle et Charentonne eure-en-ligne.fr Haute Normandie gouvernement.fr Conseil de l'Europe